Association des Revues Plurielles






Hommes & Migrations

Hommes & Migrations

N°1248 / Femmes contre les violences

présentation du numéro

La première des violences faites aux femmes est encore celle qui
consiste à les rendre "invisibles". Et si le XXe siècle fut marqué en France
par une révolution des relations hommes-femmes, ce mouvement n'a
pas touché de la même manière tous les milieux sociaux. Des
discriminations héritées des traditions sexistes persistent, et ce
particulièrement pour des femmes issues de l'immigration.

De l'historique "Marche des Beurs" de 1983 à celle des "Ni putes ni
soumises" l'année passée, l'égalité des Français et des Françaises de
toutes origines avance à petits pas. Les progrès restent fragiles dans une
République qui, tout en voulant se prémunir des "communautarismes",
ne craint plus depuis peu de pratiquer la discrimination positive en faveur
des femmes… Une chance peut-être, pour ces mouvements de
pionnières, décrits et analysés dans le nouveau numéro d'Hommes &
Migrations. Toutes défendent le droit spécifique des femmes d'origine
étrangère à devenir "visibles".


- Michelle Perrot, Les relations hommes-femmes depuis la fin du XIXè
siècle : quelle histoire ?

- Juliette Minces, Les trois formes de discriminations subies par les
femmes de l'immigration.

- Christine Jama, L'accompagnement socio-juridique des femmes
confrontées aux mariages forcés.

- Gaye Petek, Mariages forcés : de la réglementation à la réalité.

- Marie Lazaridis, Les filles à l'école : de l'égalité des chances à la
prévention des mariages forcés ?

- Le combat de Fatoumata Konta (propos recueillis par Alain Seksig).

- Horia Kebabza, Logique de genre dans des quartiers populaires.

- Chérifa Benabdessadok, "Ni putes ni soumises" : de la marche à
l'université d'automne.

- Françoise Guillemaut, Trafics et migrations de femmes, une hypocrisie
au service des pays riches.

- Sarah Oussekine, Parler et être écouté (propos recueillis par Sabrina
Kassa).

- Birim Bayam Tekeli, L'association Papatya et l'accueil des jeunes filles
à Berlin.

Également au sommaire :
Omero Marongiu, Politique publique et islam depuis la loi de 1905.
Aïcha B. et Terna H., Larguons les voiles.
nombre de pages : 160 | parution : mars 2004
Union européenne : 12.00 € | France : 12.00 € | Monde : 12.00 € | <
9260 articles sont disponibles en ligne à la lecture !

RECHERCHER UN ARTICLE

par mots cles
dans

par revue
numero

par auteur

lancer la recherche

© Africultures 2020