Association des Revues Plurielles






Hommes & Migrations

Hommes & Migrations

N°1256 / Migrants et démocratie dans les pays d'origine

présentation du numéro

Depuis une quinzaine d'années, la démocratisation est devenue une forte injonction des pays occidentaux en direction des pays du Sud ou de l'Est, justifiant parfois même le déclenchement de conflits. On sait par ailleurs que, depuis l'époque coloniale au moins, les pays occidentaux, n'ayant pas nécessairement renoncé à une conception évolutionniste ou ethnocentriste, considèrent souvent leur modèle, tant de développement que politique, comme l'idéal à atteindre. Dans cette logique, il pourrait être tentant d'expliquer que les émigrés, ayant "découvert la démocratie" dans les pays industrialisés, en seraient l'un des vecteurs dans leur propre pays. Diverses situations montrent, pourtant, que c'est avant tout le contexte d'origine qui oriente et détermine la façon dont les immigrés seront, éventuellement, actifs dans leur pays d'origine....
Au sommaire :
- La diversité de l'implication des émigrés dans les processus politiques du pays d'origine, par Christophe Daum (Université de Rouen, URMIS).
- La recréation de la paroisse : les immigrants galiciens à Buenos-Aires (1900-1940), par Xosé M. Núñez Seixas (Université de Saint-Jacques de Compostelle).
- Les étudiants congolais à l'époque de l'indépendance, par Jean-Yves Blum Le Coat (doctorant à l'Urmis, université de Paris 7).
- Le non-exercice des droits politiques par les Portugais de France, par Albano Cordeiro (Unité de recherches Migrations et société).
- La diaspora capverdienne et son rôle dans l'archipel du Cap-Vert, par Michel Lesourd (Université de Rouen).
- Les diasporas latinos aux Etats-Unis, par Emmanuelle Le Texier (chercheuse associée au Centre d'Études de l'Ethnicité et des Migrations, Université de Liège).
- Comment peut-on être antillais hors des Antilles, par Audrey Célestine (doctorante à l'Institut d'Études Politiques de Paris, CERI) et Leïla Wuhl (doctorante à l'université Dauphine en Sciences Politiques).
- L'engagement citoyen des Marocains de l'étranger, par Thomas Lacroix (Centre Jacques Berque, Rabat).
- Le Mali, sa démocratisation et ses émigrés, par Christophe Daum (université de Rouen, URMIS) et Céline Leguay (doctorante à l'URMIS, université de Paris 7).
Hors-dossier
- L'espace franco-brésilien confronté à l'avancée du sida, Frédéric Bourdier (Anthropologue, UR102, IRD).

contact pour information : karima.dekiouk@histoire-immigration.fr
nombre de pages : 164 | parution : juillet 2005
Union européenne : 12.00 € | France : 12.00 € | Monde : 12.00 € | <
9260 articles sont disponibles en ligne à la lecture !

RECHERCHER UN ARTICLE

par mots cles
dans

par revue
numero

par auteur

lancer la recherche

© Africultures 2020