Association des Revues Plurielles






L'autre

L'autre

Cliniques, cultures et sociétés

N°20 / Jouer !

présentation du numéro

Dossier coordonné par Christian Lachal, Hélène Asensi et Marie Rose Moro



=====Editorial=====

Fanatismes !
Par Taïeb FERRADJI et Yoram MOUCHENIK

=====Entretien Avec Maurice GODELIER=====
L'imaginaire et le symbolique n'épuisent pas le réel
Par Marie Rose MORO et Lucie TRUFFAUT

=====Dossier : Jouer !=====

==Christian LACHAL
Les enfants qui jouent sont des dieux
Les jeux donnent lieu à différentes définitions et classification. Les rapports du jeu et du sacré sont à considérer car ils permettent de mieux comprendre l'origine des jeux et leur importance sociale. Un type de jeu est analysé plus en détail dans ce texte, le jeu narratif que l'enfant partage avec l'adulte. Une situation particulière est décrite, dans laquelle les deux partenaires ne parlent pas la même langue et parviennent cependant à communiquer par le jeu. A partir de là sont étudiés les rapports du jeu narratif avec les deux modes de communication les plus utilisés par les hommes, le langage verbal et l'écriture. Il est impossible de réduire le jeu narratif à l'un ou l'autre de ces registres. On est donc amenés à considérer, comme le fait Winnicott, le jeu en tant que tel, à la fois dans son universalité et dans sa participation à la culture, dans sa diversité d'organisation.
Mots-clés : Jeu, sacré, jeu narratif, Winnicott, culture, psychothérapie.

==Michael STORA
Ico, conte de fée interactif : histoire d'un atelier jeu vidéo
Depuis trois années, j'utilise l'objet vidéo comme objet thérapeutique. Cette nouvelle médiation semble être pertinente pour des enfants que l'on qualifie de "limite". Ainsi, ces enfants ne savent plus jouer dans le sens Winicottien du "play", mais ne sont que dans le "game", à savoir un enjeu avant tout narcissique. Le jeu vidéo est approprié d'un point de vue clinique pour deux raisons essentielles. La première est que cette médiation est en images et que les enfants et adolescents ont un rapport intime à ces dernières. Elles font très vite émerger aussi bien les mots que les affects, qui généralement sont réprimés, car source d'angoisse. La deuxième raison est justement cette rencontre entre pathologie narcissique et le jeu vidéo comme lieu de passage à l'acte virtuel. L'acte devient symbolique et le conflit, mis en scène par la narration du jeu vidéo, se situe d'un point de vue dynamique entre pulsion et narcissisme.
Mots-clés : Jeu vidéo, interactif, narcissisme, pulsion, médiation thérapeutique.

==Michel LEJOYEUX
Le jeu pathologique : aspects littéraires et culturels
Après avoir défini le jeu pathologique au regard du jeu normal, l'auteur s'attache plus particulièrement au jeu d'argent. Il examine ensuite la place du jeu en philosophie, littérature et psychanalyse à travers Dostoïevski, Freud, Zweig et Guitry.
Mots-clés : Jeu pathologique, argent, potlatch, masochisme, Dostoievski, Freud.

==Jean-Pierre RYNGAERT
Les acteurs jouent aussi
La représentation théâtrale traditionnelle demande aux acteurs un long travail de répétitions qui passe par une indispensable mécanisation du texte, des mouvements, des intentions. Cependant, dès que cette mécanisation est atteinte, elle menace la représentation de devenir routinière, dénuée de jeu. Il s'agit donc pour les acteurs de retrouver du jeu, soir après soir. Celui-ci passe notamment par la qualité de présence, par l'écoute (du partenaire, de la salle) et par la capacité de réaction à des modifications, même minimes, de la partition fixée à l'origine.
Mots-clés : Acteur, capacité de jeu, représentation, mécanisation.

==Michèle FIELOUX, Jacques LOMBARD
Le maître du jeu. Amour quotidien et amour merveilleux à Madagascar
La multiplication des communautés de possédés dans la ville de Tuléar (Sud-Ouest de Madagascar) accompagne la difficile période de transition qui voit le passage d'une économie lignagère régionale à une société ouverte, "libérale", de plus en plus englobée dans l'économie mondiale. Cette transition associée au développement de la pauvreté et du chômage dans des villes moyennes en pleine croissance provoque, entre autres, des difficultés grandissantes dans les relations de couple. A travers trois configurations relationnelles tout à la fois fictives et réelles où intervient dans chaque cas et selon un mode différent le personnage central d'une femme possédée, les auteurs cherchent à montrer comment d'autres formes de sociabilité liées à l'éruption de la modernité peuvent se dire, se comprendre et en définitive se mettre ainsi en place grâce à la médiation et à l'adaptation d'une ancienne pratique religieuse, la possession par les princes défunts.
Mots-clefs :Cultes de possession, intime, relations de couple, tradition, Madagascar.

=====Articles originaux =====

==Franck ENJOLRAS
La "folie" à Mayotte : l'initiation d'un psychiatre au-delà des mers
L'implantation de la psychiatrie à Mayotte, dans une logique de santé mentale, est toute récente. Collectivité territoriale départementale, Mayotte présente une population, pour une grande majorité, française dans les textes, mais vivant selon des codes et une structure loin d'être occidentale. De manière générale, la rencontre avec l'autre sur cette île nécessite la prise en compte au quotidien de la diversité et de la distance culturelle, et de façon plus particulière, dans les soins psychiatriques. Poursuivant depuis 3 ans son implantation sur Mayotte, le centre de santé mentale accueille pour la première fois dans son équipe un interne de spécialité. Le partage de son expérience de terrain sera matière à réflexion sur l'universalité de la pathologie mentale mais surtout sur la dimension culturelle dans les soins psychiatriques. Prise en compte, cette dimension trouve des implications dans la clinique mais peut-être aussi dans une dynamique plus large, économique, sociale et peut-être de politique de santé.
Mots-clefs : Mayotte, psychiatrie transculturelle, anthropologie médicale, universalité psychique, modèles explicatifs, politique de santé, itinéraires thérapeutiques, soins traditionnels

==Elisabeth DO
Rencontre amoureuse, désordre familial : enjeux identitaires dans une famille migrante
L'exposé d'une situation clinique permet d'aborder certains enjeux soulevés par la rencontre amoureuse interculturelle chez l'enfant de migrant. Des antagonismes d'allure irréductible s'appréhendent dans des plans multidimensionnels où s'intriquent étroitement différents niveaux, individuel, familial, culturel. Leur compréhension ouvre la possibilité de négociations engageant la reformulation de positionnements identitaires marqués par l'histoire migratoire, tant chez l'adolescent que chez sa famille.
Mots-clefs : Migration, interculturel, adolescence, identité.

==Eric BIDAUD
La cuisine des hommes
L'analyse du champ religieux et sacrificiel dans la Grèce antique permet de penser comment les conduites alimentaires interfèrent avec le champ politique en instituant la nécessité de prérogatives masculines. La société des femmes dans la cité grecque est éloignée de tout privilège dans l'espace aussi bien politique que culinaire. C'est dans le lieu et le temps d'un rite, les Thesmophories, que les femmes manifestent la transgression de ce partage en s'attribuant le privilège des hommes : faire couler le sang. La transgression des lois de la cité régie par les hommes s'accompagne ici de la subversion d'un ordre alimentaire.
Mots clés : Sacrifice, souillure, féminin, sang


=====Rencontres avec... des lieux... des associations...=====
Ch. DENOËL, M. E. COSTA GONCALVES
Accueil et intégration des primo-arrivants : l'expérience du SAMPA (Molenbeeck-Saint-Jean, Belgique)


======Recherches=====
Anne LAINÉ
Atypies et moments mutatifs dans le travail orthophonique avec des enfants sans langage

=====Livres=====
=====Informations=====

articles disponibles

LES FILLES ET LES FILS DE LA RéPUBLIQUE SONT AUSSI DES ENFANTS DE FAMILLES POLYGAMES !
Editorial
Marie Rose Moro, Tahar Abbal, Thierry Baubet, Elisabeth Do, François Giraud, Taïeb Ferradji, Michèle Fiéloux, Christian Lachal, Jacques Lombard, Jean-Baptiste Loubeyre, Claire Mestre, Yoram Mouchenik, Olivier Taïeb, Saskia Von Overbeck-Ottino. (1)

nombre de pages : 160 | parution : juin 2006
Union européenne : 27.00 € | France : 27.00 € | Monde : 27.00 € | <
9260 articles sont disponibles en ligne à la lecture !

RECHERCHER UN ARTICLE

par mots cles
dans

par revue
numero

par auteur

lancer la recherche

© Africultures 2018