Association des Revues Plurielles






A Littérature/Action (ex Algérie)

N°4009 / Hors série N°145/146 - Récits: Danièle Morel, Abécédaire d'une enfance pied-noire

présentation du numéro

Danièle Morel est née en 1954 dans le Constantinois, où sa famille était installée depuis deux générations et où son père était instituteur.

Elle a quitté l'Algérie en 1963 avec ses parents pour s'installer dans l'Yonne. Professeur de Lettres, elle a enseigné successivement au Maroc, à Paris et en Martinique. Elle vit maintenant en Provence.

"Algérie. Ah, chérie ! Ce sont les mots que j'entendais, que je comprenais, dans les premières années de ma vie. Les Pieds-noirs parlent de leur pays au féminin, comme d'une amante ingrate et infidèle. Ils en déclinent les bonheurs, les merveilles, les douceurs, vaguement peinés pour les malheureux qui ne l'ont pas connue, l'œil allumé d'avoir eu le privilège de rouler dans sa couche chaude..."

"La prof parlait du peuple algérien, et je ne connaissais que "les Arabes". De sa lutte contre la colonisation : j'apprenais ce mot… Elle remontait loin en arrière. Elle racontait Sétif en 1945. Et le cours d'Histoire devenait voyage dans l'histoire, celle de mes origines… Elle m'apprit les milliers de morts dans le stade, à Philippeville, ma ville, et je me sentais trahie, comme si on m'avait caché la suite, comme si les livres renfermaient des secrets qu'on n'avait pas jugé bon de me révéler… A onze ans, j'avais compris que la guerre d'Algérie serait une source incessante de déchirement entre mes parents et moi…"
nombre de pages : 88 | Union européenne : 13.00 € | France : 13.00 € | Monde : 13.00 € | <
9260 articles sont disponibles en ligne à la lecture !

RECHERCHER UN ARTICLE

par mots cles
dans

par revue
numero

par auteur

lancer la recherche

© Africultures 2019