Association des Revues Plurielles (ARP) - Le portail des revues de l'interculturalité
Association des Revues Plurielles








presentation

Association des Revues plurielles : comment participer ?

Comme le définissent ses statuts, l'Association des Revues plurielles (ARP) a pour but la promotion sous toutes formes des revues plurielles. Les revues plurielles sont les revues adhérentes à l'association et réunies par un certain nombre de motivations communes. Ces principes ou objectifs partagés et défendus par toutes les revues sont notamment :

  1. Le souci de favoriser les réflexions et les expressions relatives au pluralisme culturel et aux mobilités migratoires dans le monde d'aujourd'hui
  2. La promotion des cultures du monde et du dialogue interculturel
  3. La lutte contre les préjugés racistes et xénophobes et toutes les formes de discriminations liées à l'origine, la race ou la religion
  4. Et plus généralement toutes les activités tendant à promouvoir la diversité des cultures sous toutes formes ou concourrant à cet objet

Le site internet de l'ARP accueille les revues adhérant et correspondant à ces objectifs. Outre la visibilité qu'il offre aux revues et l'intégration de leurs sommaires dans la moteur de recherche global, il offre aux revues la possibilité de vente en ligne aussi bien des exemplaires imprimés que de leurs contenus numérisés (en cours de réalisation).

Les revues intéressées à figurer sur le site et à profiter de ses services peuvent en faire la demande auprès du bureau de l'association. La décision d'adhésion ou de simple participation au site appartient à l'association des revues plurielles.

Les revues figurant sur le site s'engagent à alimenter les contenus régulièrement mis en ligne comme :

  1. l'éditorial fourni à tour de rôle par chaque revue intitulé " une revue à la une ",
  2. la rubrique intitulée " zoom " qui offre des articles à lire gratuitement en ligne sur des thèmes choisis collectivement par les revues lors de leurs réunions.
  3. l'agenda informant sur les activités des revues et les grands événements portant sur l'interculturalité.
  4. toute autre page nouvellement créée sur décision de l'assemblée des revues.

Si, pour des raisons qui peuvent être institutionnelles, une revue souhaite figurer sur le site mais ne désire pas adhérer à l'association, elle devra simplement s'acquitter d'une participation (cf conditions financières en fin de texte).

Outre son rôle de présentation, de promotion et de vente des revues plurielles, le site internet www.revues-plurielles.org est la vitrine de l'ARP et de ses activités.

Les objectifs opérationnels de l'association sont les suivants :

  1. Développer une structure d'échange et de coopération
  2. défendre les intérêts communs
  3. développer des outils de promotion et de diffusion collectifs, sur tous supports y compris électroniques
  4. faire connaître les revues et valoriser leurs contenus
  5. gérer éventuellement les droits et produits à recevoir des activités réalisées en commun dans le cadre de l'objet social
  6. gérer des projets contribuant à l'objet social, soit directement, soit en les déléguant à des personnes morales membres ou partenaires

Texte approuvé par l'assemblée générale de l'ARP, Caen, le 21 juin 2003

Conditions financières de participation

Les sommes collectées par l'association au titre de la vente des revues et des contenus numériques sont directement reversées aux revues en fonction des ventes réalisées. Un pourcentage est prélevé sur les ventes, qui s'ajoute à la cotisation annuelle à l'association.

Les revues non-membres de l'association mais désirant figurer sur le site et profiter de ses services s'acquittent d'une participation annuelle auprès de l'association Ent'revues, partenaire de l'ARP, cette participation comportant une somme fixe décidée par l'assemblée générale de l'ARP et un pourcentage sur les ventes réalisées sur le site.

 

 

 

 

top

Statuts de "l'association des revues plurielles"

ARTICLE 1 - dénomination

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre : l'association des revues plurielles

ARTICLE 2 - objet

L' association a pour but la promotion sous toutes formes des revues plurielles. Les revues plurielles sont les revues adhérentes à l'association et réunies par un certain nombre de motivations communes. Ces principes ou objectifs partagés et défendus par toutes les revues sont notamment :

  1. Le souci de favoriser les réflexions et les expressions relatives au pluralisme culturel et aux mobilités migratoires dans le monde d'aujourd'hui
  2. La promotion des cultures du monde et du dialogue interculturel
  3. La lutte contre les préjugés racistes et xénophobes et toutes les formes de discriminations liées à l'origine, la race ou la religion
  4. Et plus généralement toutes les activités tendant à promouvoir la diversité des cultures sous toutes formes ou concourrant à cet objet

Les objectifs opérationnels de l'association sont les suivants :

  1. Développer une structure d'échange et de coopération
  2. défendre les intérêts communs
  3. développer des outils de promotion et de diffusion collectifs, sur tous supports y compris électroniques
  4. faire connaître les revues et valoriser leurs contenus
  5. gérer éventuellement les droits et produits à recevoir des activités réalisées en commun dans le cadre de l'objet social
  6. gérer des projets contribuant à l'objet social, soit directement, soit en les déléguant à des personnes morales membres ou partenaires

ARTICLE 3 - siège social

Le siège social de l'association est fixé dans les locaux de l'association Ent'revues

9 rue Bleue 75 009 Paris
tel. : 01 53 34 23 25
fax : 01 53 34 23 00

Il pourra être transféré en tout autre endroit de la même ville par simple décision du conseil d'administration et, dans une autre localité, par décision de l'assemblée générale extraordinaire.

ARTICLE 4 - durée

La durée de l'association est illimitée.

ARTICLE 5 - membres

Les membres de l'association sont les revues soutenant les buts de l'association et acquittant leur cotisation annuelle. L'association est composée des personnes morales éditrices des revues. Celles-ci peuvent être représentées par une ou plusieurs personnes physiques, conformément à l'article 16.

ARTICLE 6 - admission

Elle est prononcée par le CA sur demande écrite. Les personnes morales candidates doivent être éditrice d'une revue correspondant à l'objet de l'association et la candidature doit préciser quelle personne physique aura pouvoir de voter au nom de la revue et de la représenter dans les actes de l'association. Le CA statue en tant que de besoin sur ces demandes et ses décisions n'ont pas à être motivées.

ARTICLE 7 - cotisation

La cotisation annuelle est fixée chaque année par l'assemblée générale ordinaire pour l'année à venir. Pour la première année, la cotisation est fixée à 150,00€ (cent cinquante euros).

Ultérieurement, l'assemblée générale pourra décider d'un droit d'entrée pour les nouveaux membres, représentant jusqu'à cinq années de cotisation.

Les membres d'honneur sont dispensés de cotisation.

ARTICLE 8 - radiation

La qualité de membre se perd par :

  • La démission
  • La radiation prononcée par le conseil d'administration pour motif grave ou non paiement de la cotisation. L'intéressé ayant été invité par lettre recommandée à se présenter devant le bureau pour fournir des explications.

ARTICLE 9 - ressources de l'association

Elles sont constituées par :

  • Le montant des cotisations et des droits d'entrée
  • Les subventions privées ou publiques
  • Et de façon générale toute recette liée à la poursuite des buts désintéressés de l'association.

ARTICLE 10 - responsabilité des membres et administrateurs

Le patrimoine de l'association répond seul des engagements contractés en son nom, sans qu'aucun des membres ou des administrateurs puisse être personnellement responsable de ces engagements, sous réserve de l'application éventuelle des dispositions de la loi du 25 janvier 1985 relative au redressement et à la liquidation judiciaires des entreprises.

ARTICLE 11 - conseil d'administration

L'association est administrée par un conseil composé de 4 membres au moins et de 10 membres au plus, élus parmi les membres de l'assemblée générale ordinaire. Les candidatures au poste d'administrateur ne sont recevables que si elles précisent quelle personne physique est désignée par la personne morale pour siéger et la représenter dans tous les actes de l'association.

La durée des fonctions des administrateurs est de deux années, chaque année s'entendant de l'intervalle séparant deux assemblées générales ordinaires annuelles. Toutefois, le premier conseil est composé des membres du bureau désignés plus bas et ne demeurera en fonctions que jusqu'à la réunion de l'assemblée ordinaire qui statuera sur les comptes du premier exercice. Cette assemblée procédera à l'élection des administrateurs pour deux années. Tout administrateur sortant est rééligible.

Si le conseil est composé de moins de 4 membres, ou si un siège d'administrateur est vacant dans l'intervalle de deux élections, le conseil pourra pourvoir provisoirement les sièges vacants jusqu'à la prochaine élection ; il sera tenu d'y procéder sans délai si le nombre des administrateurs se trouve réduit à deux.

ARTICLE 12 - bureau du conseil

Le conseil nomme, chaque année, parmi ses membres, un président, un vice-président, un secrétaire et un trésorier, lesquels sont rééligibles.

A la création de l'association et jusqu'à la première réélection du Conseil d'administration, ces fonctions seront exercées, savoir :

  • celles de président, par la revue Hommes & Migrations (personne morale GIP Adri, 4, rue René Villermé 75011 Paris, représentée par son directeur, M. Luc Gruson) ;
  • celles de vice-président, par la revue l'Arbre à palabres (association DUNIA " Arts et Cultures " régie par la Loi de 1901, 4-6, rue Bellefond 75010 Paris, représentée par M......) ;
  • celles de secrétaire, par la revue Africultures, (association Africultures régie par la Loi de 1901, Les Pilles 26110 Nyons, représentée par M. Olivier Barlet) ;
  • celles de trésorier, par la revue Confluences Méditerranée (association…représentée par M......).

Les fonctions de membre du conseil d'administration et de membre du bureau sont gratuites.

ARTICLE 13 - réunions et délibérations du conseil

1. Le conseil d'administration se réunit au moins tous les six mois sur la convocation de son président, ou du quart de ses membres, et aussi souvent que l'intérêt de l'association l'exige, soit au siège, soit en tout autre endroit plus adapté. L'ordre du jour est dressé par le président ou les administrateurs qui effectuent la convocation et adressé avec la convocation par écrit par tout moyen y compris électronique.

2. Nul ne peut voter par procuration au sein du conseil ; les administrateurs absents peuvent seulement donner leur avis par écrit sur les questions portées à l'ordre du jour. La présence de la moitié au moins des membres du conseil est nécessaire pour la validité des délibérations. Toutefois, en l'absence de leur représentant habituel, les personnes morales siégeant au Conseil peuvent désigner et mandater par écrit toute personne physique de leur choix pour les représenter lors d'une réunion.

Les délibérations sont prises à la majorité des voix des membres présents, chaque administrateur disposant d'une voix. En cas de partage des voix, celle du président est prépondérante.

3. Les délibérations du conseil sont constatées par des procès-verbaux établis sur un registre spécial et signés du président et du secrétaire qui en délivrent, ensemble ou séparément, tout extrait ou copie.

ARTICLE 14 - pouvoirs du conseil

Le conseil d'administration est investi des pouvoirs les plus étendus pour agir au nom de l'association et faire ou autoriser tous actes et opérations permis à l'association et qui ne sont pas réservés à l'assemblée générale. Il prend notamment toutes les décisions utiles à la gestion courante de l'association et peut représenter l'association en justice tant en demande qu'en défense.

Il établit et modifie le règlement intérieur de l'association, sous réserve de l'approbation de celui-ci ou de ses modifications par la prochaine assemblée générale ordinaire.

ARTICLE 15 - pouvoirs du bureau

Les membres du bureau du conseil sont investis des attributions suivantes :

Le président est chargé d'exécuter les décisions du conseil et d'assurer le bon fonctionnement de l'association, qu'il représente en justice et dans tous les actes de la vie civile ;

Le vice-président seconde le président dans l'exercice de ses fonctions et le remplace en cas d'empêchement ;

Le secrétaire est chargé des convocations et de la rédaction des procès-verbaux, de la correspondance et de la tenue du registre prescrit par l'article 5 de la loi du 1er juillet 1901 ;

Le trésorier tient les comptes de l'association et, sous la surveillance du président, il effectue tous paiements et reçoit toutes sommes ; il procède, avec l'autorisation du conseil, au retrait, au transfert et à l'aliénation de tous biens et valeurs.

ARTICLE 16 - assemblée générale

Les membres de l'association se réunissent en assemblées générales, lesquelles sont qualifiées d'extraordinaires lorsque leurs décisions se rapportent à une modification des statuts, et d'ordinaires dans les autres cas.

L'assemblée générale se compose des membres définis à l'article 5. Les personnes morales sont représentées par une ou plusieurs personnes physiques, l'une au moins ayant pouvoir du représentant légal de la personne morale éditrice de la revue pour participer aux décisions et l'une au moins appartenant à la rédaction de la revue représentée. En cas de doute sur la représentation d'une revue, le bureau habilite ou non la personne physique à participer à la réunion.

L'assemblée générale ordinaire est réunie chaque année dans les neuf mois de la clôture de l'exercice, sur la convocation du conseil d'administration, aux jour, heure et lieu indiqués dans l'avis de convocation.

En outre, l'assemblée générale ordinaire est convoquée extraordinairement, par le conseil d'administration, lorsqu'il le juge utile, ou à la demande du quart au moins des membres de l'association.

L'assemblée générale extraordinaire est convoquée par le conseil d'administration lorsqu'il en reconnaît l'utilité.

ARTICLE 17 - convocation et ordre du jour

Les convocations sont faites au moins quinze jours à l'avance par lettre adressée au siège des membres, indiquant sommairement l'objet de la réunion.

L'ordre du jour est dressé par le conseil d'administration.

Les assemblées se réunissent au siège ou en tout autre endroit de la ville où se trouve le siège.

ARTICLE 18 - bureau de l'assemblée

L'assemblée est présidée par le président du conseil d'administration ou, à défaut, par le vice-président, ou encore par un administrateur délégué à cet effet par le conseil.

Les fonctions de secrétaire sont remplies par le secrétaire du conseil d'administration ou, en son absence, par un membre de l'assemblée désigné par celle-ci.

Il est dressé une feuille de présence signée par les membres de l'association en entrant en séance et certifiée par les président et secrétaire de séance.

ARTICLE 19 - nombre de voix

Chaque membre de l'association a droit à une voix et à autant de voix supplémentaires qu'il représente de membres lui ayant donné pouvoir.

Une personne morale représentée par plusieurs personnes physiques n'a droit qu'à une seule voix.

ARTICLE 20 - assemblée générale ordinaire

1. L'assemblée générale ordinaire entend le rapport du conseil d'administration sur sa gestion et sur la situation morale et financière de l'association ; elle approuve ou redresse les comptes de l'exercice clos, vote le budget de l'exercice suivant, ratifie la nomination des administrateurs nommés provisoirement, pourvoit au remplacement des administrateurs, autorise toutes décisions relatives au patrimoine de l'association et, d'une manière générale, délibère sur toutes questions d'intérêt général et sur toutes celles qui lui sont soumises par le conseil d'administration, à l'exception de celles comportant une modification des statuts.

2. Pour délibérer valablement, l'assemblée générale ordinaire doit être composée du tiers au moins des membres actifs. Si cette condition n'est pas remplie, l'assemblée est convoquée, à nouveau, dans les formes et délais prévus sous l'article 17 ci-dessus et, lors de la seconde réunion, elle délibère valablement quel que soit le nombre des membres présents ou représentés, mais seulement sur les questions à l'ordre du jour de la précédente assemblée.

Les délibérations sont prises à la majorité des voix des membres présents ou représentés.

ARTICLE 21 - assemblée générale extraordinaire

Sur décision du CA, ou bien à la demande de la moitié des membres actifs, le président peut convoquer une assemblée générale extraordinaire, suivant les formalités prévues à l'article 17.

1. L'assemblée générale extraordinaire peut modifier les statuts dans toutes leurs dispositions ; elle peut, notamment, décider la dissolution anticipée de l'association ou son union avec d'autres associations. Elle peut décider de souscrire des emprunts et prendre toute décision relative plus généralement au patrimoine de l'association.

2. Pour délibérer valablement, l'assemblée générale extraordinaire doit être composée de la moitié au moins des membres actifs.

Si cette condition n'est pas remplie, l'assemblée est convoquée à nouveau à quinze jours d'intervalle, dans la forme prescrite par l'article 11 ci-dessus et, lors de cette seconde réunion, elle délibère valablement quel que soit le nombre des membres présents ou représentés, mais seulement sur les questions à l'ordre du jour de la première réunion.

Les délibérations de l'assemblée générale extraordinaire sont prises à la majorité des deux tiers des voix des membres présents ou représentés.

ARTICLE 22 - règlement intérieur

Un règlement intérieur peut si besoin être établi par le conseil d'administration et approuvé par l'assemblée générale. Ce règlement éventuel est destiné à fixer les divers points non prévus par les statuts, notamment ceux qui ont trait à l'administration interne de l'association.

ARTICLE 23 - dissolution

En cas de dissolution volontaire, statutaire ou forcée de l'association, l'assemblée générale extraordinaire désigne un ou plusieurs liquidateurs qui jouiront des pouvoirs les plus étendus pour réaliser l'actif et acquitter le passif.

Le produit net de la liquidation sera dévolu à une association ayant un objet similaire ou à tout établissement public ou privé reconnu d'utilité publique et qui sera désigné par l'assemblée générale extraordinaire des sociétaires.

ARTICLE 24 - déclaration et publication

Le conseil d'administration remplira les formalités de déclaration et de publication prescrites par la loi.

Tous pouvoirs sont conférés à cet effet au porteur d'un original des présentes.

top
9260 articles sont disponibles en ligne à la lecture !

RECHERCHER UN ARTICLE

par mots cles
dans

par revue
numero

par auteur

lancer la recherche




© Africultures 2007