Association des Revues Plurielles (ARP) - Le portail des revues de l'interculturalité
Association des Revues Plurielles






Au coeur de l'errance


Le numéro Hors série de la revue Étoiles d'encre " Au coeur de l'errance" a eu beaucoup de succès lors du Maghreb des livres et beaucoup de rencontres sont en train de s'organiser. Le produit des ventes est reversé à l'association SOS MEDITERRANEE pour aider au financement de l'Aquarius. Un bel article d'André Chabin est à lire en ligne ici : https://www.entrevues.org/aufildeslivraisons/16309-2/

Maghreb Orient des Livres


Rendez-vous au Maghreb des Livres, qui lui aussi dès 2018 fait sa mutation en Maghreb Orient des Livres ! Rendez-vous au Salon de la revue à Paris. Rendez-vous à la semaine des « Citoyennes de la diversité » à Limoges (en 2018 ce sera la quatrième édition : « Vies nomades au féminin »). Rendez-vous au Salon des Revues plurielles, (organisé chaque année dans une ville différente par Ent’revues et l’ARP, qui restent pour nous des partenaires privilégiés)… Et tant d’autres rendez-vous que nous ignorons encore, que nous allons susciter, espérer, préparer, vivre ! Ce dernier numéro (215-216) de la série Algérie Littérature / Action ancienne formule est un « varia ». Il comporte un important hommage à notre ami très regretté Nourredine Saadi, écrivain et grande figure de l’intelligentsia algérienne qui nous a quittés en décembre et qui, pour nous, restera d’abord « Nono ». Mais si l’oeuvre de Nono est marquée par sa ville natale, Constantine, le présent volume avait été conçu à l’origine comme décisivement tourné vers Oran, « Wahran El Bahia », chantée par Lili Lâabassi, Blond-Blond, Houari Benchenet et tant d’autres… Avec Myriam Kendsi, l’artiste plasticienne à qui nous consacrons un dossier, qui est née dans cette ville, et y vit par l’intimité picturale de l’entre-deux. Avec Nora Zaïr, talentueuse photographe, habitante d’Oran qui nous immerge dans les entrailles de la ville par un portfolio de beaux clichés noir et blanc. Même la nouvelle inédite de Rénia Aouadène se déroule entre Oran et Alicante… Comme si, avant l’heure du passage à l’autre année, à l’autre revue, j’avais voulu vous faire, pour traverser, un clin d’oeil poétique surréaliste, en vous suggérant, allez, chiche ! : « A comme Oran »… Marie Virolle

AUTRES CULTURES, AUTRES REVUES 2016


Le Salon des revues plurielles

Bibliothèque francophone multimédia de Limoges
2 place Aimé Césaire, 87000 Limoges
vendredi : 15h-21h - samedi : 10h-18h, entrée libre.



Débats, lectures, déambulations, le Salon des revues plurielles s'installe à Limoges. Deux journées et une question en débat : "Quelles cultures ? Quels quartiers ?"

Au programme :
Vendredi 16 décembre

18h30 : INAUGURATION rythmée par les déambulations musicales balkaniques de Siyka Katzeva et Bernard Chaulet.

19h30-21h00 : SOIRÉE SPECTACLE (auditorium G.-E. Clancier) Événement : lecture par Sonia Chiambretto, en collaboration avec "Les Singuliers associés", de sa pièce État civil (prix des Lycéens et apprentis d'Ile-de-France) & Impromptus musicaux et poétiques : groupe "Chaâbi 87", marionnettes de Marja Nykanen (Théâtre d'Illusia), Cristiana Eso (Opéra de Limoges), Laurent Doucet pour un poème au luth.

Samedi 17 décembre

14h30-15h30 :
GROS PLAN sur la revue Apulée (éditions Zulma), créée par Hubert Haddad : " Sortir du manichéisme ordinaire, montrer la proximité charnelle, la nécessité où nous sommes d'admettre la contiguïté existentielle, la convivance des uns et des autres, tout le reste étant masquage idéologique ou aveuglement sectaire. L'essentiel de notre réalité partagée est symbolique, acquise, culturelle. Nous sommes traversés de légendes, de rêves et des mille palimpsestes d'encyclopédies évanouies."Présentation : Léon Marc Lévy (La Cause littéraire), en présence de l'écrivain Yahia Belaskri.

16h00-17h30 : GRAND DÉBAT "Quelles cultures ? Quels quartiers ?"
Le langage institutionnel et médiatique appelle "quartiers" certains lieux de vie, souvent situés à la périphérie de nos villes. Ces lieux sont des quartiers populaires, souvent regardés uniquement comme des zones de relégation, des "nids à problèmes"… Or ils sont aussi des lieux de mémoire, de convivialité et d'échanges. Mêlant des populations diverses, ils constituent des foyers de créativité et de partage culturels, parfois selon des formes, des modes novateurs. Nouveauté, jeunesse de la création, disponibilité culturelle, encore faut-il savoir les entendre, les accompagner et les faire valoir.

Expériences et témoignages de revues et d'acteurs associatifs en diront la diversité et la difficulté.

Avec Dominique Renaux (Sakamo), Marie-Noël Arras (Étoiles d'encre), Régis Guyon (Diversité), Marie Virolle (Algérie Littérature / Action et "Cultures Maghreb Limousin") et, pour les associations locales, Didier Valladeau ("Les Singuliers associés"), Camaridine Mistoihi ("Mayotte F. C Limoges"), Sylvie Voisin ("Gaïa, approches et ressources transculturelles"), Johanne Hallez ("Vital"). Modérateur : Chabanne Abboub, Directeur du Centre socio-culturel de La Bastide.

revue à la une

revue à la une"S'aimer soi-même, comme un étranger"

J'emprunte ce titre, chargé de sens, à Jean-Michel Hirt (1), mis en exergue de son livre Les infidèles qui m'a beaucoup appris et surtout m'a éclairée sur le sens de l'être et de son rapport à l'autre en soi et l'autre hors soi. Je choisis de parler ici des unions interculturelles parce que dans ce qui nous occupe sur le dialogue des cultures, il me semble que l'union interculturelle est, dans la majorité des situations, l'un des pôles les plus irréductibles à la clôture sur soi et ceci du fait même qu'il est un lieu affectif de la rencontre entre les cultures. Même si l'union interculturelle se présente, dans de nombreuses sociétés, comme une entrée par effraction du couple dans les deux milieux d'origine, elle est aussi l'entrée, pour chaque membre ... | lire la suite

9260 articles sont disponibles en ligne à la lecture !

RECHERCHER UN ARTICLE

par mots cles
dans

par revue
numero

par auteur

lancer la recherche

© Africultures 2018